Un tableau, deux légendes: Trop pourrie cette fête!

Publié le par Facedeplook

Trop pourrie cette fête

AFPLook - L'élection de Miss Poitrine farcie refuse du monde - 

L'homme: "Je viens en âne exprès, total même pas un abreuvoir pour se garer, ça saoûle"

L'ange: "Attends, je vais te montrer un coin qui déchire trop là-bas, y'en a des bonnes aussi"

La femme: "Jy crois même pas, t'as vu comment elles sont fringuées? Regarde pas ça poussin"

La fille bourrée vautrée dans l'herbe: "Hey l'ange, tu fais chier, tu me redescends d'abord la cruche de pinard"

 

(Voir la série: Un tableau, deux légendes)

 

 

 

Commenter cet article