L'IPhone n'est pas un téléphone mobile

Publié le par Facedeplook

High-tech (AFPlook) 21/08/09 22:34 - Pour cette révolution technologique, 4ème du nom -après la calculette programmable des 70's, l'ordinateur personnel (et plus accessoirement le balladeur) des 80's, le téléphone mobile des 90's- il aura donc fallu presque 15 ans pour que surgisse l'extrait de concentré interfacé tactilement à l'humain. Interfacé à l'humain signifiant que ce n'est plus à l'homme de se mouler aux fonctions alambiquées de la machine. Le toucher vient rouvrir une ère et donne un nouveau sens. Demain tout ne sera plus qu'Iphone. En gros, moyen, petit, sur son frigo, dans sa voiture, sur son bureau...le concept va se propager, bien au delà des pommes (le ver est dans le fruit) déclinant les futurs ordinateurs en une douce iphonie des grandeurs. La seule vraie ombre au tableau de cette petite merveille reste l'autonomie, véritable casse-tête du nomadisme online, obligeant une gestion stricte et méticuleuse des recharges, à la manière des ordinateurs portables, car c'est bien de ce dont il s'agit, même s'il sait en plus téléphoner. Notre photo:Les années 2010 seront celles de l'ultra connectivité permanente ponctuée par la recherche compulsive et systématique de sources d'énergie.

Publié dans High Tech

Commenter cet article